Votre bébé 0-1 an

Pourquoi pleure-t-il chez le docteur ?

Pourquoi pleure-t-il chez le docteur ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Depuis quelque temps, votre bébé manifeste haut et fort son mécontentement lors de ses visites chez le pédiatre. Il semble terrorisé.

  • Jusqu'à maintenant tout se passait bien et vous étiez fier de votre tout-petit si détendu. Aujourd'hui votre bébé pleure sitôt allongé sur la table d'examen. Mais que lui arrive-t-il ? Plusieurs possibilités.

Il pleure car il ne supporte pas qu'on l'allonge sur le dos

A partir de 6-7 mois, votre bébé devient maître dans l'art de se retourner pour passer de la position dorsale à la position ventrale. Une acquisition qu'il met à profit pour mieux observer le monde qui l'entoure. Pas étonnant qu'il n'apprécie plus de se voir maintenu sur le dos alors que le médecin lui palpe le ventre ou l'étire pour le mesurer. Il est contrarié, se sent impuissant et le manifeste à grands cris.

Ce qu'il faut faire

  • Pas grand-chose, si ce n'est écourter l'épreuve ! Pour les visites chez le médecin, habillez votre bébé de vêtements faciles à ôter et à enfiler. Restez à ses côtés pour le rassurer d'une caresse, mais sur tout, attendez qu'il soit de nouveau sur vos genoux pour poser toutes les questions qui vous brûlent les lèvres.

Il a peur des inconnus

Là encore ce changement d'attitude est le signe d'une étape dans le développement psychomoteur de votre bébé, aux alentours du 8e mois. Lui qui passait jusqu'à présent de bras en bras en babillant devient récalcitrant à ceux qu'il ne connaît pas. Cette peur de l'étranger est liée à la crainte de la séparation. Il ne se sent en totale sécurité qu'en votre présence. Alors, être observé par cet inconnu qui, en plus, veut lui faire ouvrir la bouche pour voir sa gorge : c'en est trop. Il pleure mais se calme sitôt de retour dans vos bras.

Ce qu'il faut faire

  • Comptez sur l'expérience de votre pédiatre qui fait tout pour rassurer votre bébé : il l'allonge doucement, lui parle en souriant, attire son regard sur un petit jouet et réalise tous les examens prestement. C'est fini, vite un câlin : le meilleur des remèdes.

    1 2



Commentaires:

  1. Anid

    Sûrement. Je suis d'accord avec tout ce qui précède. Essayons de discuter de la question.

  2. Duarte

    Je suis désolé, que je vous interrompre, j'aimerais offrir une autre décision.

  3. Khnum

    Je m'excuse, mais, à mon avis, vous commettez une erreur. Écrivez-moi en MP, on en parlera.

  4. Saleh

    Dans mon sujet très intéressant. Parlons avec vous dans le PM.

  5. Vijinn

    À votre place, je n'aurais pas fait.

  6. Bransan

    Je suis désolé, que j'interfère, je voudrais moi aussi exprimer l'opinion.



Écrire un message