Grossesse

Les dépistages de la grossesse

Les dépistages de la grossesse


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Rubéole, toxoplasmose, hépatite B… ces dépistages ne sont pas de simples formalités. Ils permettent de repérer une éventuelle infection et de la soigner au plus vite avant qu'elle ne soit transmise à votre bébé. Certains sont obligatoires et d'autres seulement proposés par votre médecin. Explications.

  • Bien protégé par la paroi de votre utérus et le liquide amniotique, votre bébé n'est pourtant pas à l'abri de tout… Si vous contractez certains germes, ils peuvent réussir à se frayer un passage jusqu'à lui, et occasionner certaines malformations, plus ou moins graves, des maladies et même parfois l'arrêt de la grossesse. Heureusement, cela reste exceptionnel car la médecine dispose de solutions !

A savoir

  • Les dépistages obligatoires : la rubéole, la toxoplasmose, la syphilis, l'hépatite B
  • Les dépistages recommandés : le VIH, le streptocoque B
  • Les dépistages éventuels : le diabète gestationnel, l'infection par chlamidia

LES DÉPISTAGES OBLIGATOIRES

La rubéole

  • Pourquoi s'inquiéter d'une maladie bénigne qui, parfois même, ne donne ni boutons ni fièvre ? Parce que si la rubéole n'est pas dangereuse pour la maman, elle peut provoquer des malformations importantes chez le fœtus. Le risque est à son maximum jusqu'au 4e mois inclus de la grossesse, moment où se forment tous les organes. Ensuite, le danger est écarté.
  • Voilà pourquoi le sérodiagnostic de la rubéole - il s'agit d'un test sanguin - est obligatoire dès le début de la grossesse, au cours du troisième mois. Si des anticorps sont présents dans votre sang, c'est que vous êtes immunisée, tant mieux ! En l'absence d'anticorps, vous n'êtes pas protégée (c'est le cas de 5 % des femmes enceintes) : mieux vaut alors éviter tout contact avec un petit rubéoleux et faire une prise de sang mensuelle jusqu'au 4e mois de votre grossesse.
  • Après la naissance, vous n'aurez plus qu'à courir vous faire vacciner, dans l'optique d'un deuxième bébé ! Le vaccin étant préparé avec le virus vivant, vous ne pouvez pas le faire pendant la grossesse.

Les solutions

  • Si vous avez la malchance d'attraper cette maladie pendant votre grossesse, ce qui s'avère très rare, vous serez surveillée de près. Votre médecin effectuera une ponction de liquide amniotique et de sang fœtal pour retrouver la trace du virus et savoir si votre bébé est atteint.
  • Des échographies régulières permettront de traquer les éventuelles anomalies.

1 2 3 4 5



Commentaires:

  1. Nejora

    Je vous recommande de venir pour un site où il y a beaucoup d'informations sur un thème intéressant.

  2. Ambrus

    Je pense que tu as fait l'erreur

  3. Dumuro

    Merveilleuse question

  4. Mugrel

    Excuse pour cela j'interfère ... à moi une situation similaire. Est prêt à aider.



Écrire un message